Comprendre les mécanismes inflammatoires des rhumatismes juvéniles

La cause des arthrites juvéniles est mal maîtrisée. Certaines formes se traitent bien, mais d’autres sont particulièrement réfractaires aux traitements. Ce projet a pour but d’étudier ces arthrites réfractaires afin de comprendre les mécanismes responsables de leur persistance.

Je soutiens ce projet
  • 23.262,06€ /50.000€ Collectés
  • 61 Jours restants

Les arthrites juvéniles peuvent mener à un handicap

Les arthrites juvéniles sont rares, mais elles peuvent mener à un handicap. En effet, insuffisamment traitées, les articulations enflammées se déforment et arrêtent de grandir. L’impact potentiel de ces maladies sur le développement articulaire et général de l’enfant est donc important. C’est pour en assurer un diagnostic précoce et un traitement optimal qu’il existe, aux Cliniques universitaires Saint-Luc, une consultation multidisciplinaire de prise en charge de ces patients.

Prédire l’évolution de la maladie

Dans ce projet, les professionnels des Cliniques universitaires Saint-Luc réaliseront des études globales d’expression génique sur des biopsies articulaires de 30 patients souffrant d’arthrite juvénile persistante, comparées à 5 contrôles sains et à 5 à 10 polyarthrites rhumatoïdes. Ces biopsies échoguidées seront prélevées chez les jeunes patients, lors d’une brève sédation, et permettront différentes analyses.

Avec votre consentement, nous aimerions utiliser des « cookies » afin de comprendre comment les utilisateurs interagissent avec notre site web pour l’améliorer. En savoir plus ici

Donec Donec dolor. id, felis vel, vulputate, risus quis