Formation virtuelle à la prise en charge des victimes lors d’une urgence collective

Ce projet de recherche vise à améliorer la prise en charge des patients victimes d’un accident collectif grâce à un programme de simulation virtuelle qui viendrait compléter la formation théorique des soignants.

Je soutiens ce projet
  • 4.550€ /50.000€ Collectés
  • 213 Jours restants

Les équipes du SMUR des Cliniques universitaires Saint-Luc interviennent 2.000 fois par an

Le triage initial des victimes d’un accident collectif comprend des procédures médicales très spécifiques, mises en œuvre dans un contexte de stress important. Ces principes et procédures sont expliqués théoriquement pendant les formations organisées au début des stages, ou lors de formations interuniversitaires en médecine de catastrophe. Les formations théoriques sont rarement complétées par une mise en situation lors d’un « exercice catastrophe grandeur nature » organisé pour un nombre limité d’apprenants, et impliquant la mise en œuvre de moyens réels considérables (véhicules, troupes, matériel et personnel médical), à grands frais.

La plus-value d’une simulation virtuelle

Une formation virtuelle existe, mais son efficacité n’a pas encore été évaluée. Le programme de simulation virtuelle a été créé par des médecins experts en médecine d’urgence et en médecine « de catastrophe », permettant de reproduire au mieux le cadre de la prise en charge d’un accident collectif (scénarios vraisemblables, jeux de rôle pour les soignants, évaluations, transports, etc.).

Ce projet vise à évaluer l’impact de ce logiciel de formation virtuelle ses les connaissances des médecins assistants cliniciens spécialistes (MACCS) et infirmiers du SMUR.

Avec votre consentement, nous aimerions utiliser des « cookies » afin de comprendre comment les utilisateurs interagissent avec notre site web pour l’améliorer. En savoir plus ici

sed lectus commodo ipsum porta. diam ut Lorem