Rationaliser la démarche diagnostique chez les patients présentant une douleur thoracique

En salle d’urgence, le diagnostic du syndrome coronarien aigu repose sur un dosage sanguin de troponine. Mais les nouveaux dosages, ultra-sensibles, augmentent le risque de sur-investigations. La règle CARE permet de définir un groupe de patients à très faibles risques, chez qui les examens complémentaires ne sont pas justifiés. Ce projet vise à mettre en place une étude sur la sécurité et l’intérêt de la règle Care.

Je soutiens ce projet
  • 2.402,50€ /50.000€ Collectés
  • 179 Jours restants

Limiter le recours au dosage de la troponine pour diminuer les coûts

Le syndrome coronarien aigu (SCA) est l’obstruction d’une ou plusieurs artères coronaires. Son principal symptôme est la douleur thoracique, et sa complication la plus redoutée, l’infarctus du myocarde (IDM). Son diagnostic est difficile, et la crainte du médecin est double : manquer un diagnostic potentiellement vital, ou exposer ses patients à des examens inutiles.

Beaucoup de stratégies diagnostiques, lors d’une suspicion de SCA, s’appuient sur au moins un dosage de troponine. Mais les nouveaux dosages ultra-sensibles augmentent le risque de sur-investigations (contrôles biologiques, prolongement d’hospitalisation et éventuellement explorations invasives inutiles). La règle CARE, en amont de ces stratégies, permet de définir un groupe de patients à très faible risque, chez qui les examens complémentaires, y compris le dosage de troponine, ne sont pas justifiés. Basée sur des données cliniques et électrocardiographiques accessibles, elle est parfaitement adaptée à la Médecine d’Urgence. La règle CARE a été évaluée, et sa fiabilité confirmée.

Vers une réduction significative des dépenses de santé

Ce projet, qui vise à démontrer la sécurité et l’intérêt de la règle CARE (fiabilité de la démarche diagnostique et impact sur la consommation de soins), verra la mise en place d’une étude incluant 2080 patients, dont 270 aux Cliniques universitaires Saint-Luc.  

Avec votre consentement, nous aimerions utiliser des « cookies » afin de comprendre comment les utilisateurs interagissent avec notre site web pour l’améliorer. En savoir plus ici

facilisis commodo tempus pulvinar quis velit, libero. consequat. Aliquam